26/07/2006
Conseil de sécurité
SC/8787/AFG/288

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA SITUATION EN AFGHANISTAN


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite, le 26 juillet, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, Jean-Marc de La Sablière (France), concernant l’Afghanistan:


Ce matin, le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Tom Koenigs, a fait le point de la situation en Afghanistan devant les membres du Conseil de sécurité.


Les membres du Conseil se sont dits préoccupés par la sécurité en Afghanistan au vu de l’activité croissante des Taliban et d’autres groupes. Ils ont apporté leur appui aux efforts que les Forces de sécurité afghanes, en coopération avec la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) et la coalition menant l’opération Liberté immuable, déployaient pour maintenir la sécurité. À ce sujet, ils se sont félicités de la perspective d’un nouvel élargissement de la FIAS et de l’intensification actuelle de la coordination entre la FIAS et la coalition susmentionnée. Ils ont constaté une fois de plus que les problèmes en Afghanistan étaient intimement liés et réaffirmé que les progrès durables réalisés en ce qui concerne la sécurité, la gouvernance, le développement et la question globale de la lutte contre les stupéfiants se renforçaient mutuellement, et ils se sont félicités que le Gouvernement afghan et la communauté internationale continuent de s’efforcer de trouver une solution à ces problèmes.


Les membres du Conseil se sont félicités des efforts faits par le Gouvernement et le Parlement afghans pour instaurer le débat démocratique. Ils ont formé le vœu que les réformes s’accélèreraient. Ils ont rappelé leur attachement au respect de l’état de droit, de la bonne gouvernance et des libertés fondamentales en Afghanistan.


Les membres du Conseil ont pris note avec satisfaction des efforts déployés par les responsables afghans en vue de l’application du Pacte pour l’Afghanistan ainsi que de la participation de la communauté internationale à ces efforts, illustrés par la démarche du groupe de travail chargé de faire avancer la stratégie nationale provisoire de développement de l’Afghanistan et la Stratégie nationale de lutte contre les stupéfiants ainsi que la création du Comité mixte de suivi et de coordination. Les membres du Conseil se sont également félicités de la

tenue récente, à Moscou et à Tokyo, respectivement, de la Conférence ministérielle sur les routes du trafic de drogues à partir de l’Afghanistan et de la deuxième Conférence de Tokyo sur la consolidation de la paix en Afghanistan. Ils ont encouragé la communauté internationale à renforcer encore son soutien dans le cadre du Pacte et réitéré leur appui à l’assistance des Nations Unies au Gouvernement afghan pour la coordination et le suivi de la mise en œuvre du Pacte.


Les membres du Conseil ont réaffirmé qu’ils étaient très attachés à l’appui aux activités de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel