16/11/2006
Assemblée générale
AG/10533

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale

Soixante et unième session

54e séance plénière – matin et après-midi


L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NOMME DES MEMBRES DE PLUSIEURS ORGANES SUBSIDIAIRES


L'Assemblée générale a nommé, ce matin, sur recommandation de la Cinquième Commission (administrative et budgétaire), des membres du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), du Comité des contributions, du Comité des placements, du Tribunal administratif des Nations Unies et de la Commission de la fonction publique internationale (CFPI).  Elle a également nommé des membres du Comité du programme et de la coordination, de la Commission du droit international, du Comité des conférences et indiqué les pays qui présenteront des candidats au Corps commun d'inspection.


L'Assemblée générale a ainsi nommé ou reconduit, pour un mandat de trois ans prenant effet le 1er janvier 2007, cinq membres du CCQAB1, organe composé de 16 membres, chargé de la conseiller sur le budget élaboré par le Secrétaire général et d’examiner les budgets des institutions spécialisées, fonds, programmes et opérations de maintien de la paix des Nations Unies.  Ces membres sont: Collen V. Kelapile (Botswana) et Nonye Udo (Nigéria), au nom du Groupe des États d’Afrique; Mohammad Mustafa Tal (Jordanie), au nom du Groupe des États asiatiques; Andrzej T. Abraszewski (Pologne), au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Stafford Neil (Jamaïque), au nom des États d’Amérique latine et des Caraïbes.


L'Assemblée générale a également nommé, pour un mandat de trois ans à compter du 1er janvier 2007, six membres du Comité des contributions2.  Cet organe, qui compte 18 membres, est chargé de faire des propositions à l’Assemblée générale sur la répartition des dépenses entre les États Membres.  Kenshiro Akimoto (Japon) et Meshal Al Mansour (Koweït), au nom du Groupe des États asiatiques, ainsi que Petru Dumitriu (Roumanie) et Ihor V. Hummeny (Ukraine) qui ont été reconduits dans leurs fonctions de membres du Comité.   Gobona Susan Mapiste (Botswana), au nom du Groupe des États d’Afrique, et Lisa P. Spratt (États-Unis), au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, ont été nommées pour un premier mandat.


L'Assemblée générale a confirmé, pour un mandat de trois ans, les nominations d'Emilio J. Cardenas (Argentine), de Fernando Chico Pardo (Mexique) et de Khaya Ngqula (Afrique du Sud) au Comité des placements3, organe composé de neuf membres, qui conseille le Secrétaire général sur le placement des avoirs de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies et d’autres fonds de l’ONU.   Elle a également reconduit, pour un mandat d'un an, deux membres ad hoc du Comité, Afsaneh Beschloss (République islamique d’Iran) et Ivan Pictet (Suisse).  Tous ces membres entameront leur mandat respectif le 1er janvier 2007.


Concernant le Tribunal administratif des Nations Unies4, qui traite les requêtes relatives aux contrats et aux conditions d’emploi des fonctionnaires du Secrétariat et de certaines institutions spécialisées, l'Assemblée générale a nommé Bob Hepple (Royaume-Uni) et Jacqueline R. Scott (États-Unis) pour les deux postes vacants sur les sept que compte ce Tribunal.  Leur mandat de quatre ans prendra effet le 1er janvier 2007.


L'Assemblée a nommé également cinq membres, ainsi que le Président et le Vice-Président, de la CFPI5, qui veille sur la réglementation et la coordination des conditions d’emploi dans les 14 organisations appliquant le régime commun des Nations Unies.  Ont été nommés pour un mandat de quatre ans, prenant effet le 1er janvier 2007, Kingston Papie Rhodes (Sierra Leone) et Daasebre Oti Boateng (Ghana), au nom du Groupe des États africains, Eugeniusz Wyzner (Pologne), au nom du Groupe des États d’Europe orientale, Guillermo Enrique Gonzalez (Argentine), au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, et Anita Szlazak (Canada), au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  M. Rhodes a été nommé à la présidence et Wolfgang Stockl (Allemagne) à la vice-présidence.  Par ailleurs, en raison de la démission de Vladimir Titov (Fédération de Russie), l'Assemblée générale a nommé Vladimir Morozov (Fédération de Russie) afin de couvrir le reste de son mandat qui s’achève le 31 décembre 2008.


L'Assemblée a nommé, pour un mandat de trois ans prenant effet le 1er janvier 2007, cinq des membres du Comité du programme et de la coordination6 parmi les candidatures présentées par le Conseil économique et social (ECOSOC): Comores et Zimbabwe, au nom du Groupe des États africains; Fédération de Russie, au nom des États d'Europe orientale; Haïti et Venezuela, au nom des États d'Amérique latine et des Caraïbes.  L'ECOSOC avait reporté la présentation de la candidature de deux membres du Groupe des États d'Europe occidentale et autres États. 


Elle a, par ailleurs, élu pour un mandat de cinq ans, à compter du 1er janvier 2007, les 34 membres de la Commission du droit international (CDI)7, chargée de promouvoir le développement progressif du droit international et sa codification.  Pour le Groupe des États d’Afrique, ont été élus ou réélus Hussein A. Hassouna (Égypte), Amos S. Wako (Kenya), Fathi Kemicha (Tunisie), Pedro Comissario Afonso (Mozambique), Christopher John Rober Dugard (Afrique du Sud), Bayo Ojo (Nigéria), Salifou Fomba (Mali) et Maurice Kamto (Cameroun).  Pour le Groupe des États d’Asie, ont été élus Chusei Yamada (Japon), Narinder Singh (Inde), Xue Hanqin (Chine), Ali Mohsen Fetais Al-Marri (Qatar), Amrith Rohan Perera (Sri Lanka), Nugroho Wisnumurti (Indonésie) et Mahmoud D. Hmoud (Jordanie).  Pour le Groupe des États d’Europe orientale, ont été élus Roman Anatolyevitch Kolodkin (Fédération de Russie), Zdzislaw Galicki (Pologne), Teodor Viorel Melescanu (Roumanie) et Ernest Petric (Slovénie).  Pour le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, ont été élus Stephen Vasciannie (Jamaïque), Gilberto Vergne Saboia (Brésil), Enrique Candioti (Argentine), Bernd Niehaus (Costa Rica), Marecelo Vazquez-Bermudez (Équateur), Eduardo Valencia-Ospina (Colombie) et Edmundo Vargas Carreño (Chili).  Pour le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, ont été élus Ian Brownlie (Royaume-Uni), Georg Nolte (Allemagne), Donald McRae (Canada), Marie Jacobsson (Suède), Giorgio Gaja (Italie), Paula Ventura de Carvalho Escarameia (Portugal), Alain Pellet (France) et Lucius Caflish (Suisse).


L'Assemblée générale a pris note de la désignation par sa Présidente, Sheikha Haya Rashed Al Khalifa (Bahreïn), après consultations avec les Présidents des Groupes des États d’Afrique, des États d’Asie, des États d’Amérique latine et des Caraïbes et des États occidentaux et autres États, de six des 21 membres du Comité des conférences, dont le mandat de trois ans débutera le 1er janvier 2007.  Il s’agit de l’Allemagne, de la Grenade, du Honduras, du Nigéria, du Sénégal et de la République arabe syrienne.  Des consultations entre la Présidente de l’Assemblée et le Groupe des États d’Europe orientale auront lieu concernant le poste vacant de celui-ci.


Enfin, l'Assemblée générale, à l’issue d’un vote consultatif, a choisi l’Égypte pour désigner, au nom du Groupe des États d’Afrique, un candidat de ce dernier au poste vacant du Corps commun d'inspection9.  À la suite de consultations avec les groupes régionaux, la Présidente de l’Assemblée générale a communiqué la liste des quatre autres pays qui présenteront des candidats.  La Chine représentera ainsi le Groupe des États d’Asie; la Fédération de Russie, celui des États d’Europe orientale; Cuba, celui des États d’Amérique latine et des Caraïbes; les États-Unis, celui des États d’Europe occidentale et autres États.  Ces cinq pays désigneront chacun un candidat en vue de pourvoir, pour un mandat de cinq ans à compter du 1er janvier 2008, les sièges qui seront devenus vacants.


L'Assemblée générale reprendra, demain à 10 heures, sa dixième session extraordinaire d'urgence consacrée aux mesures illégales prises par Israël à Jérusalem-Est occupée et dans le reste du Territoire palestinien occupé.


Composition provisoire du Comité du programme et de la coordination à partir du 1er janvier 2007:


Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Arménie, Bélarus, Bénin, Brésil, Bulgarie, Chine, Comores, Cuba, Fédération de Russie, Ghana, Haïti, Inde, Indonésie, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Kenya, Pakistan, Portugal, République centrafricaine, Venezuela, République de Corée, République islamique d’Iran, Sénégal, Suisse, Uruguay et Zimbabwe.


1 Rapport de la Cinquième Commission publié sous la cote A/61/561

2 Rapport de la Cinquième Commission publié sous la cote A/61/562

3 Rapport de la Cinquième Commission publié sous la cote A/61/563

4 Rapport de la Cinquième Commission publié sous la cote A/61/564

5 Rapport de la Cinquième Commission publié sous la cote A/61/565

6 Document publié sous la cote A/61/227

7 Documents publiés sous les cotes A/61/92, A/61/92/Corr.1, A/61/92/Add.1, A/61/92/Add.2 et A/61/92/Add.3, A/61/539, A/61/111, A/61/111/Corr.1, A/61/111/Corr.2 et A/61/111/Add.1.

8 Document publié sous la cote A/61/107


*   ****   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel