28/09/2005
Conseil de sécurité
SC/8511
AFR/1259

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE SOUDAN


On trouvera ci-après la déclaration sur le Soudan faite aujourd’hui à la presse, par le Président du Conseil de sécurité, Lauro Baja (Philippines):


Les membres du Conseil de sécurité ont tenu, le 21 septembre, des consultations sur la situation au Soudan.  Ils se sont déclarés profondément préoccupés par la recrudescence de la violence au Darfour qui leur a été récemment signalée.


En outre, les membres du Conseil ont condamné la montée du banditisme, qu’évoque le Secrétaire général dans son rapport.


Les membres du Conseil ont accueilli avec satisfaction le lancement de la sixième série de négociations à Abuja.  Ils ont réaffirmé leur appui sans réserve à ces négociations, ainsi qu’au principal négociateur de l’Union africaine, Salim Ahmed Salim.  Ils ont souligné que seul un règlement politique permettrait une paix et une réconciliation durables au Darfour.  Ils ont exhorté le Mouvement de libération du Soudan/Armée de libération du Soudan, le Mouvement pour la justice et l’égalité, et le Gouvernement soudanais à négocier de bonne foi afin de parvenir à un accord de paix au Darfour avant la fin de 2005.


Ils ont souligné la nécessité, pour toutes les parties, de faire preuve de calme et de retenue et de respecter scrupuleusement le cessez-le-feu, et ont demandé instamment à ce que la violence au Darfour et les divisions internes des deux parties ne compromettent pas la progression des négociations.


Ils ont accueilli avec satisfaction la formation du nouveau Gouvernement soudanais d’unité nationale.


Les membres du Conseil ont engagé instamment toutes les parties à conclure l’Accord sur le statut des forces, afin de permettre la libre circulation sur le territoire soudanais des membres de la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS).


Les membres du Conseil ont réaffirmé leur attachement sans faille à la cause de la paix au Soudan, notamment leur volonté de voir l’Accord de paix global appliqué intégralement, le conflit réglé et la crise humanitaire terminée dans l’ensemble du pays.


Les membres du Conseil ont à nouveau remercié la Mission de l’Union africaine au Soudan opérant sur le terrain au Darfour et exprimé leur appui à la poursuite de ses efforts.  Ils ont demandé instamment aux parties de mettre immédiatement un terme à tout ce qui peut faire obstacle aux mouvements du personnel de la Mission de l’Union africaine au Soudan, et ont instamment demandé que soient levées toutes les restrictions imposées aux organisations humanitaires au Darfour.


Les membres du Conseil ont invité tous les donateurs à honorer les engagements pris à Oslo de contribuer à la consolidation de la paix au Soudan.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel