21/09/2005
Conseil de sécurité
SC/8504
AFR/1253

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA C Ô TE D’IVOIRE


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Lauro Baja (Philippines), sur la Côte d’Ivoire:


Les membres du Conseil ont renouvelé leur appui à l’action menée par le Secrétaire général, l’Union africaine et la CEDEAO en vue de promouvoir le paix et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire, ainsi qu’au rôle de médiation que continue de jouer le Président Mbeki de l’Afrique du Sud.


Les membres du Conseil ont souligné que toutes les parties ivoiriennes devaient respecter intégralement tous les accords pertinents, y compris l’Accord de Pretoria du 6 avril 2005.


Les membres du Conseil ont également appuyé la prochaine visite dans la région de l’Ambassadeur Vassilakis, Président du Comité, en observant que cette visite avait pour objet d’évaluer les progrès accomplis par toutes les parties pour honorer leurs engagements, en ayant à l’esprit le mandat du Comité énoncé aux paragraphes 9 et 11 de la résolution 1572 (2004), de façon que le Conseil puisse prendre les mesures nécessaires concernant les personnes qui font peser une menace sur le processus de paix et de réconciliation nationale en Côte d’Ivoire ou qui seraient reconnues responsables de violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire en Côte d’Ivoire.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel