25/05/2005
Communiqué de presse
SC/8393
AFR/1170



DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA CÔTE D’IVOIRE


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité, Ellen Margrethe Løj (Danemark), sur la Côte d’Ivoire:


Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de l’accord sur le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion et sur la restructuration des forces armées signé le 14 mai 2005 à Yamoussoukro par les Forces armées nationales de Côte d’Ivoire et les Forces armées des Forces nouvelles.


Les membres du Conseil soulignent que cet accord constitue un important progrès vers l’application de l’Accord de Pretoria et félicitent la médiation sud-africaine pour cette nouvelle étape positive vers la paix, l’unité et la stabilité en Côte d’Ivoire.


Les membres du Conseil demandent instamment aux parties signataires de l’accord de l’appliquer intégralement afin que le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion puisse commencer sans délai. Le Conseil suivra étroitement son application, compte tenu des décisions prises dans la résolution 1572 (2004) du Conseil de sécurité d’encourager les parties à poursuivre le processus de paix.


Les membres du Conseil lancent un appel à la communauté internationale des donateurs afin qu’ils fournissent les ressources financières nécessaires pour appuyer la mise en œuvre du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion en Côte d’Ivoire.


Les membres du Conseil demandent instamment aux parties ivoiriennes et à l’Assemblée nationale d’adopter rapidement l’amendement à la législation envisagé dans l’Accord de Pretoria, en particulier la loi sur la composition de la Commission électorale indépendante.


*   ***   *