22/04/2004
Communiqué de presse
SC/8062



DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT le quinziEme

rapport du Secretaire general sur les nationaux du Koweit et d’Etats tiers


Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse faite le 21 avril concernant le quinzième rapport du Secrétaire général sur les nationaux du Koweït et d’Etats tiers, par le Président du Conseil de sécurité, Gunter Pleuger (Allemagne):


Déclaration concernant le quinzième rapport du Secrétaire général sur les nationaux du Koweït et d’États tiers: 21 avril 2004


Le 21 avril, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Coordonnateur de haut niveau nommé par le Secrétaire général, l’Ambassadeur Yuli Vorontsov, sur le quinzième rapport établi par le Secrétaire général en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil. Ils ont renouvelé leur appui sans réserve à l’Ambassadeur Vorontsov et aux efforts qu’il continue de déployer.


Les membres du Conseil ont souscrit aux vues exprimées par le Secrétaire général dans son rapport et condamné énergiquement les exécutions de Koweïtiens et de nationaux de pays tiers qui avaient été ordonnées par le précédent régime iraquien en violation des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Ils ont formé le voeu que les auteurs de ces crimes atroces soient traduits en justice.


Les membres du Conseil ont présenté leurs plus profondes condoléances à toutes les familles de personnes portées disparues à présent identifiées et dit qu’ils gardaient à l’esprit la situation tragique de celles qui demeuraient dans l’ignorance du sort de leurs proches.


Les membres du Conseil ont souligné à nouveau l’importance des travaux du Comité international de la Croix-Rouge, de la Commission tripartite et de son Sous-Comité technique, de l’Autorité provisoire de la Coalition et des autorités iraquiennes compétentes, et ils ont demandé à toutes les parties intéressées de continuer à rechercher une issue satisfaisante à toutes les questions humanitaires relevant du mandat de l’Ambassadeur Vorontsov.


Les membres du Conseil ont exprimé l’espoir que l’Ambassadeur Vorontsov pourrait bientôt se rendre à Bagdad de façon à progresser dans l’exécution de son mandat, convenu de garder ce mandat à l’examen et rappelé que l’Iraq continuerait d’avoir des obligations sur le plan international après le 30 juin 2004, conformément au paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité.


*   ***   *