15/01/04
Communiqué de presse
SC/7979
AFG/244



DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR L’AFGHANISTAN


Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse sur l’Afghanistan faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, M. Heraldo Munoz (Chili):


Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur profonde gratitude au Représentant spécial du Secrétaire général, M. Lakhdar Brahimi, pour les exceptionnelles qualités d’animateur dont il a fait preuve pendant le processus de paix en Afghanistan, et ont salué les efforts inlassables qu’il a déployés. M. Brahimi a joué un rôle très appréciable au cours des deux dernières années. Sa médiation a été un facteur déterminant du succès de la Loya Jirga constitutionnelle.


Tout en saluant ce pas très important qui a été franchi vers l’avènement d’un Afghanistan pacifique, prospère et démocratique, les membres du Conseil ont dûment pris note des défis énormes, dont ont fait état M. Brahimi et le Secrétaire général, qu’il convient de relever afin de mener à terme le processus de Bonn.


Les membres du Conseil ont en particulier relevé qu’il faut appuyer les efforts entrepris en vue de la tenue des prochaines élections nationales prévues par la Constitution afghane, conformément à l’Accord de Bonn. Ils étaient d’avis que l’instauration d’un environnement sûr et l’apport de ressources financières suffisantes demeuraient des facteurs importants pour la tenue des élections nationales prévues par l’Accord de Bonn.


Pour assurer une stabilité durable en Afghanistan, il est indispensable d’organiser des élections nationales crédibles en 2004 et d’engager la reconstruction et le développement dans toutes les régions du pays.


Rappelant qu’il incombe au premier chef aux Afghans eux-mêmes d’assurer la sécurité et l’ordre public dans tout le pays, les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé l’engagement de la communauté internationale à contribuer à mener à terme le processus de Bonn, en coopération continue avec les autorités afghanes.


Les membres du Conseil ont indiqué leur intention de procéder à un examen plus détaillé des conclusions de M. Brahimi et de donner suite à ses propositions, compte tenu également de la réunion de ce jour, à brève échéance.


*   ***   *