01/10/2004
Communiqué de presse
CS/8202



Conseil de sécurité                                         CS/8202

5047e séance – après-midi                                   1er octobre 2004


LE CONSEIL APPROUVE LA PROPOSITION DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE CRÉER UNE STRUCTURE DE SÉCURITÉ POUR PERMETTRE À LA MANUI D’INTENSIFIER SES ACTIVITÉS EN IRAQ


Au cours d’une réunion tenue cet après-midi sous la présidence de M. Emyr Jones Parry, du Royaume-Uni, pour examiner la situation entre l’Iraq et le Koweït, les membres du Conseil de sécurité ont approuvé1 les dispositions relatives à la sécurité de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI) proposées par le Secrétaire général dans son rapport du 3 septembre dernier2.


Par sa lettre en date du 21 septembre 20043, qu’il a adressée au Président du Conseil, le Secrétaire général, M. Kofi Annan, indique que les Nations Unies doivent se doter, outre la protection assurée par la force multinationale, d’une structure de sécurité intégrée pour que la Mission puisse étoffer ses effectifs et intensifier ses activités en Iraq.  Cette structure comprendrait quatre éléments, à savoir le personnel de sécurité international, les spécialistes de la coordination de la protection, les responsables de la protection rapprochée (gardes du corps) et les unités de gardes.  En ce qui concerne ce dernier élément, le Secrétaire général précise qu’il faudrait trois unités constituées, dont chacune pourrait comprendre jusqu’à 160 policiers civils armés, paramilitaires ou militaires, qui seraient fournis par les États Membres comme contingents.


1.  S/2004/765

2.  S/2004/710 et Corr.1

3.  S/2004/764


*   ***   *