22/04/2004
Communiqué de presse
CS/2663



Conseil de sécurité

4949e séance – matin


LE CONSEIL SE FELICITE DE LA DECISION DE LA LIBYE D’ABANDONNER SES PROGRAMMES DE MISE AU POINT D’ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE


Après consultations avec ses membres, le Président en exercice du Conseil de sécurité, Gunter Pleuger (Allemagne), a fait la déclaration suivante suite à la décision de la Jamahiriya arabe libyenne d’abandonner ses programmes relatifs aux armes de destruction massive:


Le Conseil de sécurité prend note de la résolution 2004/18 du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) concernant la mise en oeuvre de l’Accord de garanties par la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, État partie au Traité de non-prolifération des armes nucléaires, par laquelle le Conseil des gouverneurs a prié le Directeur général de l’AIEA de rendre compte au Conseil de sécurité de la violation constatée pour information seulement, tout en félicitant la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste pour les mesures qu’elle a prises à ce jour et pour celles qu’elle a accepté de prendre, afin de redresser la situation.


Le Conseil de sécurité se félicite de la décision prise par la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste d’abandonner ses programmes de mise au point d’armes de destruction massive et de leurs vecteurs, ainsi que des mesures positives qu’elle a prises pour honorer ses engagements et obligations, notamment sa coopération active avec l’AIEA et l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).


Le Conseil de sécurité prend note de ce que, dans sa résolution 2004/18, le Conseil des gouverneurs de l’AIEA a reconnu en la décision de la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste une étape vers la réalisation de l’objectif d’une Afrique et d’un Moyen-Orient exempts d’armes de destruction massive et en paix.

Le Conseil de sécurité réaffirme la nécessité de chercher à résoudre les problèmes de prolifération par des moyens pacifiques et par les voies politique et diplomatique.


Le Conseil de sécurité se félicite des mesures actuelles et futures visant à aider la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste dans cette tâche et exprime l’espoir que les mesures qu’elle a prises faciliteront et amélioreront la coopération internationale avec elle et renforceront sa sécurité.


Le Conseil de sécurité encourage la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste à s’assurer que l’élimination de tous ses programmes relatifs aux armes de destruction massive soit vérifiée. À cet égard, il se félicite des rôles joués par l’AIEA et l’OIAC pour aider la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste à honorer ses engagements, ce qui témoigne de l’importance et de l’utilité des régimes établis par les traités internationaux.


Le Conseil de sécurité exprime l’espoir que la résolution 2004/18 du Conseil des gouverneurs de l’AIEA sera appliquée dans un esprit de constante coopération.


*   ***   *