03/09/03
Communiqué de presse
SC/7862



            AFR/695


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA SITUATION EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO


Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Emyr Jones Parry (Royaume Uni) sur la situation en République démocratique du Congo:


    Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Secrétariat sur l’achèvement du mandat de la Force multinationale intérimaire d’urgence, déployée à Bunia en application de la résolution 1484, et le transfert de responsabilité à la MONUC, le 1er septembre 2003.


    Les membres du Conseil ont salué l’action menée par l’Union européenne dans le déploiement de cette force, qui a permis d’éviter un drame humanitaire et a été déterminante pour stabiliser la situation à Bunia.


    Ils ont à nouveau exprimé leur préoccupation devant la poursuite des hostilités dans l’est de la République démocratique du Congo, en particulier en Ituri et dans les Kivus.


    Ils ont réaffirmé leur appui au Représentant spécial du Secrétaire général et à la MONUC, en appelant toutes les parties, congolaises et étrangères, à faciliter l’accomplissement de leur mandat.


    Ils ont mis en garde toutes les parties concernant la fourniture d’armes et les ont engagées à s’abstenir de nouvelles violences.


    Ils ont noté que la MONUC avait opéré et continuait d’opérer sur la base d’un mandat qui lui a été assigné en vertu du Chapitre VII de la Charte.


*   ***   *