09/05/03
Communiqué de presse
SC/7755



                                                            AFR/616


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO


Voici le texte de la déclaration faite à la presse aujourd'hui par le Président du Conseil de sécurité, Munir Akram (Pakistan), sur la République démocratique du Congo:


Le Conseil de sécurité a été informé par le Secrétaire général adjoint chargé des opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, de la détérioration de la situation à Bunia, en République démocratique du Congo.


Les membres du Conseil ont fermement condamné les attaques perpétrées contre le quartier général de la Mission d'observation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) à Bunia.


Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation à ce sujet et ont appelé toutes les parties à cesser immédiatement leurs agressions et actes de violence, en particulier à l'encontre de la population civile et de la MONUC.


Les membres du Conseil ont également appelé les parties à respecter les résolutions du Conseil de sécurité et les accords déjà signés.  Les membres du Conseil ont réaffirmé que le processus politique, notamment le travail engagé par la Commission de pacification de l'Ituri, devait se poursuivre. 


Les membres du Conseil ont rendu un vibrant hommage aux travaux du personnel de la MONUC, en particulier au contingent uruguayen. 


Le Conseil de sécurité continuera de suivre la situation de près et se réunira de nouveau lundi pour débattre de la situation en République démocratique du Congo et pour décider des mesures concrètes à prendre pour mettre un terme à la violence.


*   ***   *