08/04/2003
Communiqué de presse
SC/7722



                                                            AFR/599


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO


Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration faite à la presse aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Adolfo Aguilar Zinser (Mexique), sur la République démocratique du Congo:


Les membres du Conseil de sécurité condamnent l’offensive lancée dans l’est de la RDC par le RCD/Goma et l’enjoignent à faire revenir immédiatement ses troupes sur les positions agréées.


Les membres du Conseil condamnent les massacres commis dans la région de l’Ituri, et demandent que les responsables soient identifiés et traduits en justice immédiatement.  De plus, ils demandent au Commissaire pour les Droits de l’homme d’enquêter sur ces événements et de rendre compte au Conseil dès que possible.  Ils appellent les forces ougandaises à se retirer du territoire congolais sans retard et rappellent que ces forces, tant qu’elles sont présentes sur le terrain, ont la responsabilité d’assurer la sécurité des populations civiles.  Ils appellent toutes les parties à coopérer pleinement avec la Commission de Pacification de l’Ituri qui vient d’entamer ses travaux.


Les membres du Conseil exigent que cessent immédiatement ces combats et massacres dans l’est, ainsi que tout ce qui peut retarder ou gêner la mise en place des institutions de la transition.  Ils appellent toutes les parties congolaises et tous ceux qui, dans la région, ont une influence sur elles, à faire le nécessaire pour que soit constitué dans les meilleurs délais le gouvernement de transition en RDC.


Les membres du Conseil réitèrent leur plein soutien a la MONUC pour son rôle en appui du processus de paix en RDC.


*   ***   *