05/03/2003
Communiqué de presse
SC/7678



                                                            AFR/572


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA SITUATION CONCERNANT LE LIBERIA


Vous trouverez ci-après la déclaration faite aujourd’hui à la presse par le Président du Conseil de sécurité, M. Mamady Traoré (Guinée), sur la situation concernant le Libéria:


Les membres du Conseil ont entendu un exposé du Représentant du Secrétaire général à Monrovia, M. Abou Moussa. Ils se sont déclarés profondément préoccupés par la situation humanitaire au Libéria et ont demandé au Gouvernement et au LURD de mettre fin aux violations des droits de l’homme et de permettre un accès sans restriction aux organisations humanitaires.


Les membres du Conseil se sont félicités des conclusions de la réunion du Groupe de contact international sur le Libéria tenue le 28 février.


Les membres du Conseil ont encouragé la CEDEAO à poursuivre ses efforts en vue de favoriser la négociation d’un cessez-le-feu, en particulier la proposition de tenir une réunion au Mali le 10 mars sous la présidence de S. E. M. Amadou Toumany Touré, médiateur de la CEDEAO. Ils ont exhorté le Gouvernement libérien et le LURD à y participer de manière constructive.


Les membres du Conseil ont appelé tous les États de la région, à s’abstenir de toute ingérence dans les affaires de leurs voisins, notamment au travers de la circulation d’armes ou de mercenaires.


Les membres du Conseil ont rappelé la nécessité d’effectuer une mission dans la sous-région au cours du premier semestre 2003.


*   ***   *