17/01/2003
Communiqué de presse
SC/7637



            AFR/544


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LE LIBERIA


Vous trouverez ci-après la déclaration faite, aujourd’hui, à la presse par le Président du Conseil de sécurité, M. Jean-Marc de La Sablière (France), sur le Libéria:


Les membres du Conseil ont entendu un exposé de M. Youssef Mahmoud, Directeur de la Division Afrique II, et examiné la situation au Libéria.


Les membres du Conseil ont déploré que le Gouvernement libérien n’ait pas donné suite aux propositions du Secrétaire général tendant à une révision du mandat du Bureau des Nations Unies au Libéria et ont demandé instamment au Gouvernement de le faire.


Les membres du Conseil ont demandé au Gouvernement libérien et au LURD d’œuvrer en vue de mettre fin au conflit armé par le dialogue et de créer les conditions de sécurité, notamment la signature d’un cessez-le-feu, garantissant la sécurité de tous, indispensables à la tenue d’élections présidentielles et législatives libres et ouvertes, dans une atmosphère apaisée.  À cet égard, ils ont salué le résultat de la première réunion du Groupe de contact international qui s’est tenue à Dakar le 19 décembre 2002.  Ils ont exprimé leur préoccupation quant à la situation des droits de l’homme dans le pays et ont appelé le Gouvernement libérien et le LURD à assurer le libre accès du personnel humanitaire aux populations déplacées et aux réfugiés.


Les membres du Conseil ont appelé le Gouvernement libérien à créer les conditions nécessaires pour des élections législatives et présidentielles libres, équitables et transparentes, et à permettre que des observateurs internationaux surveillent le processus électoral.


Les membres du Conseil ont appelé le Gouvernement libérien à s’engager sur la voie de la consolidation de la paix dans la région, en particulier à travers le plein respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et par le plein rétablissement et la normalisation de ses relations avec ses voisins et avec la communauté internationale.


*   ***   *