11/11/2003
Communiqué de presse
AG/1456



Assemblée générale

60e séance plénière – matin & après-midi


ASSEMBLEE GENERALE: ELECTION DES 18 ETATS MEMBRES QUI SIEGERONT AU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL A COMPTER DU 1ER JANVIER 2004


M. Richard Moon (Royaume-Uni) élu pour siéger au Comité consultatif

pour les questions administratives et budgétaires jusqu’au 31 décembre 2004


L’Arménie, le Bangladesh, la Belgique, Belize, le Canada, la Colombie, les Emirats arabes unis, les Etats-Unis, l’Indonésie, l’Italie, Maurice, la Namibie, le Nigéria, le Panama, la République de Corée, la République-Unie de Tanzanie et la Tunisie ont été élus ce matin, au premier tour de scrutin, pour siéger au Conseil économique et social, à compter du 1er janvier 2004 pour une durée de trois ans.  La Pologne a été élue quant à elle au quatrième tour de scrutin*après le retrait de la candidature du Bélarus.  Ces 18 délégations siègeront aux côtés des 36 pays suivants dont le mandat au sein du Conseil économique et social est en cours: Allemagne, Arabie saoudite, Australie, Azerbaïdjan, Bénin, Bhoutan, Burundi, Chili, Chine, Cuba, Equateur, Fédération de Russie, Finlande, France, Ghana, Grèce, Guatemala, Hongrie, Inde, Irlande, Jamaïque, Jamahiriya arabe libyenne, Japon, Kenya, Malaisie, Mozambique, République du Congo, Royaume-Uni, Nicaragua, Qatar, El Salvador, Sénégal, Suède, Turquie**, Ukraine et Zimbabwe. 


Sur les 18 sièges à pourvoir aujourd’hui au Conseil économique et social, le Groupe des Etats africains avait présenté les candidatures de Maurice, de la Namibie, du Nigéria, de la République-Unie de Tanzanie et de la Tunisie pour pourvoir cinq des sièges vacants, celui des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes avait présenté les candidatures du Belize, de la Colombie et du Panama pour pourvoir trois des sièges vacants, celui des Etats d’Europe occidentale et autres Etats avait présenté les candidatures de la Belgique, du Canada, des Etats-Unis et de l’Italie pour pourvoir quatre des sièges vacants; les six candidats du Groupe des Etats d’Asie -pour quatre sièges vacants- étaient le Bangladesh, le Cambodge, les Emirats arabes unis, l’Indonésie, le Kirghizistan et la République de Corée; et les trois candidats du Groupe des Etats d’Europe de l’Est –pour deux sièges à pourvoir- étaient l’Arménie, le Bélarus et la Pologne.


L’Assemblée générale a également désigné ce matin M. Richard Moon (Royaume-Uni) pour siéger au Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires du 11 novembre 2003 au 31 décembre 2004 en remplacement de M. Nicholas Thorne (Royaume-Uni), démissionnaire.


L’Assemblée reprendra ses travaux le lundi 17 novembre à 10 heures pour élire les membres de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international et sept membres du Comité du programme et de la coordination. 


* Les résultats obtenus par délégation, à la majorité des deux tiers et sur un total de 188 Etats participant au vote, sont les suivants: Arménie, 127 voix; Bangladesh, 143 voix; Belgique, 176 voix; Belize, 180 voix; Canada, 171 voix; Colombie, 179 voix; Emirats arabes unis, 167 voix; Etats-Unis, 165 voix; Indonésie, 130 voix; Italie, 172 voix; Maurice, 181 voix; Namibie, 183 voix; Nigéria, 180 voix; Panama, 179 voix; République de Corée, 133 voix; République-Unie de Tanzanie, 175 voix; et Tunisie, 176 voix.  Après le retrait de la candidature du Bélarus, la Pologne a obtenu 144 voix sur 170 voix au quatrième tour de scrutin, pour une majorité des deux tiers fixée à 108.  Au second tour, sur 184 votes exprimés, la Pologne et le Bélarus avaient obtenu respectivement 108 voix et 75 voix, la majorité des deux tiers étant fixée à 122 voix.  Au troisième tour, sur 172 votes et pour une majorité des deux tiers établie à 115 voix, la Pologne avait obtenu 113 voix contre 59 pour le Bélarus.


** Plus tôt dans la matinée, l’Assemblée générale avait élu la Turquie, par 155 voix sur 177 votes exprimés, pour siéger au Conseil économique et social jusqu’au 31 décembre 2004 en remplacement du Portugal dont le mandat expirera fin 2004 et qui a indiqué, dans une lettre datée du 10 septembre 2003, qu’il souhaitait renoncer à son mandat. 


*   ***   *