26/06/02
Communiqué de presse
SG/SM/8289



                                                            OBV/281


LE SECRETAIRE GENERAL APPELLE A TIRER TOUT LE PARTI POSSIBLE DE L’ESPRIT DU MILIEU COOPERATIF ET DE SON EXPERIENCE POUR LE BENEFICE DE LA COMMUNAUTE MONDIALE


On trouvera ci-après le texte du message du Secrétaire général, M. Kofi Annan, à l’occasion de la Journée internationale des coopératives, le 6 juillet 2002 :


Le thème retenu cette année pour la Journée internationale des coopératives « Société et coopératives : un engagement communautaire » met en relief l’importante contribution des coopératives,  ces associations et entreprises qui améliorent la qualité de vie de leurs membres tout en favorisant le progrès économique, social, culturel et politique des communautés et des nations dans lesquelles elles sont implantées.


Facteur de stabilité et de cohésion sociale, les coopératives incarnent l’esprit civique et la responsabilité sociale des entreprises. Elles fournissent des services essentiels à la population, qui vont du logement aux soins de santé, contribuant ainsi au progrès des communautés. Leur approche pour relever les défis sociaux consiste à miser sur le facteur humain : elles ouvrent des perspectives d’emploi pour les handicapés et prennent des mesures pour protéger l’environnement. Grâce à des activités de formation, d’aide aux entreprises et de crédit, elles donnent aux individus et aux collectivités les moyens d’agir.


À l’heure où la participation citoyenne et les partenariats avec la société civile sont jugés plus indispensables que jamais, le potentiel de développement et de renouveau des coopératives s’accroît dans le monde entier. Les nouveaux principes directeurs que l’Assemblée générale a proposés l’année dernière pour créer un environnement propice aux coopératives devraient  également favoriser leur essor. En cette Journée internationale qui leur est consacrée, engageons-nous à tirer tout le parti possible de l’esprit du milieu coopératif et de son expérience, et ce au bénéfice de la communauté mondiale.


*   ***   *