10/12/02
Communiqué de presse
SC/7593



                                                            SC/7593

                                                            AFR/531

                                                            10 décembre 2002


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

CONCERNANT LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE ET LE TCHAD


Vous trouverez ci-après la déclaration faite à la presse par le Président du Conseil de sécurité, M. Alfonso Valdivieso (Colombie), le 9 décembre, concernant la République centrafricaine et le Tchad:


Les Membres du Conseil de sécurité ont entendu successivement le Premier ministre de la République centrafricaine, S.E.M. Martin Ziguélé, et le Représentant permanent du Tchad, S.E.M Koumtog Laotegguelnodgi.


Les Membres du Conseil de sécurité ont noté avec satisfaction que la RCA et le Tchad ont l’intention de faire preuve de retenue et de régler leur différend par le dialogue politique. Ils se sont félicités de l’engagement pris par les deux pays d’appliquer intégralement et sans délais l’accord intervenu à Libreville lors du sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique centrale, sous les auspices du Président du Gabon, S.E. El Hadj Omar Bongo.


Les Membres du Conseil de sécurité ont été particulièrement encouragés par l’annonce par les deux parties de la prompte mise en œuvre des mesures de confiance suivante : réactivation de la commission mixte, rencontre des deux présidents, patrouilles mixtes à la frontière.


Les Membres du Conseil de sécurité ont exprimé le vœu que les deux parties profiteraient du déploiement de la force de la CEMAC, sous le commandement du Gabon et avec l’appui logistique et financier de la France, pour normaliser leurs relations aussi rapidement que possible. Ils ont appelé tous les Etats membres à apporter des contributions financières ou logistiques à la force de la CEMAC.


*   ***   *