15/10/2002
Communiqué de presse
SC/7530



                AFR/496


DECLARATION DU CONSEIL DE SECURITE A LA PRESSE SUR LE PROCESSUS DE RECONCILIATION NATIONALE EN SOMALIE


Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration faite à la presse par le Président du Conseil de Sécurité, M. Martin Belinga-Eboutou (Cameroun):


Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de l'inauguration à Eldoret, au Kenya, du processus de réconciliation nationale en Somalie parrainé par l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD).


Les membres du Conseil de sécurité soulignent fortement leur soutien unanime au processus de réconciliation nationale en Somalie parrainé par l'IGAD et encouragent vigoureusement toutes les parties somaliennes ainsi que les parties régionales à participer de façon constructive et suivie à ce processus, avec pour objectif suprême de mettre fin à la violence et aux souffrances du peuple somalien et de lui apporter la paix et la stabilité qu'il mérite si éminemment.


Les membres du Conseil notent avec satisfaction que la région et la communauté internationale appuient largement l'approche unifiée de l'IGAD envers la réconciliation nationale en Somalie, à laquelle il faut saisir cette occasion de participer, conformément au cadre défini par l'IGAD.


Les membres du Conseil reconnaissent le rôle crucial joué par le Comité technique de l'IGAD, composé des trois Etats de première ligne que sont le Kenya, l'Ethiopie et Djibouti, dans le travail de préparation du processus, et ils encouragent le Comité à continuer de jouer ce rôle constructif; à cet égard, ils rendent un hommage particulier au Gouvernement kényen pour son action en qualité de pays d'accueil.


Les membres du Conseil réaffirment leur volonté de parvenir à un règlement global et durable de la situation en Somalie, et la nécessité de respecter la souveraineté, l'intégrité territoriale, l'indépendance politique et l'unité du pays, conformément aux buts et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies.


Les membres du Conseil soulignent qu'ils sont résolus à suivre en permanence la situation en Somalie, en tenant compte des progrès réalisés par le processus de réconciliation parrainé par l'IGAD ou de l'absence de coopération à ce processus.


Les membres du Conseil se déclarent résolus à aider les parties à appliquer les mesures et conclusions en faveur de la paix en Somalie qui auront été adoptées par la Conférence.


*   ***   *