06/09/02
Communiqué de presse
SC/7498



                                                            AFR/477


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO


Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration faite aujourd’hui à la presse sur la République démocratique du Congo, par le Président du Conseil de sécurité, M. Stefan Tafrov (Bulgarie):


Les Membres du Conseil se félicitent de la signature de l'Accord de Luanda sur le retrait des forces ougandaises du territoire de la République démocratique du Congo et sur la coopération et la normalisation des relations entre les deux pays.  Ils se réjouissent de constater que le processus de retrait des troupes étrangères de la République démocratique du Congo fait des progrès.


Les Membres du Conseil sont extrêmement préoccupés par la gravité de la situation dans la partie orientale du pays.  Ils appellent à une cessation immédiate des hostilités par toutes les forces et groupes armés dans le Sud-Kivu.  Ils soulignent de nouveau qu'une fin des combats dans la partie orientale du pays est nécessaire en vue de permettre à la MONUC d’aller de l’avant avec le désarmement, la démobilisation, la réintégration, et le retour ou la réinstallation des groupes armés, et ils demandent aux parties impliquées de créer les conditions qui permettront à la MONUC d'accomplir sa mission.


Les Membres du Conseil demandent l'arrêt des massacres dans la province de l'Ituri, et particulièrement dans la localité de Bunia, et rappellent que, aussi longtemps que ses troupes y sont présentes, l'Ouganda a le devoir d'assurer la protection de la population.  Ils exhortent tous les Etats de la région à user de leur influence pour mettre fin aux massacres dans l'Ituri.


Les Membres du Conseil engagent toutes les parties à travailler ensemble pour trouver une solution pleinement inclusive, conformément aux résultats du Dialogue intercongolais.


*   ***   *