03/05/2002
Communiqué de presse
SC/7389



DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT LA SITUATION DE CHYPRE


On trouvera ci-après la déclaration faite à la presse le 2 mai 2002 par le Président du Conseil de sécurité, M. Kishore Mahbubani (Singapour), concernant la situation de Chypre:


Les membres du Conseil de sécurité ont pris connaissance le 2 mai d'un nouveau rapport intérimaire de M. Alvaro de Soto, Conseiller spécial du Secrétaire général pour Chypre, concernant les pourparlers directs à Chypre entre les dirigeants, engagés depuis le mois de janvier sur la base de leur accord du 4 décembre 2001.


Les membres du Conseil ont déploré qu'il n'ait pas été possible d'enregistrer davantage de progrès dans les négociations depuis le dernier exposé de la situation devant le Conseil le 4 avril.  Ils ont exprimé le point de vue selon lequel il était désormais temps de coucher sur papier les points d'accord entre les deux parties, afin de dégager les éléments constitutifs d'un règlement global prenant pleinement en considération les résolutions des Nations Unies et traités pertinents; et, là où des divergences subsistent, de les réduire et de les lever grâce à un processus de négociation centré sur des formules de compromis.  Ils ont appelé les deux parties, en particulier la partie turque, à coopérer pleinement à ces efforts avec le Conseiller spécial du Secrétaire général


Les membres du Conseil ont chaleureusement accueilli et soutenu l'intention du Secrétaire général de visiter l'île dans un avenir proche, conformément à la mission que lui a confiée le Conseil par sa résolution 1250 (1999).  Ils ont émis l'espoir qu'une telle visite permettra des progrès décisifs dans les négociations en tête-à-tête dans la période précédant la date cible de juin pour l'accord, de nouveau approuvé par le Conseil.


*   ***   *