29/04/02
Communiqué de presse
SC/7381



DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LE TIMOR ORIENTAL


On trouvera ci-après le texte de la déclaration que le Président du Conseil de sécurité, M. Sergey Lavrov (Fédération de Russie), a faite, le 26 avril, à la presse au sujet du Timor oriental :


Les membres du Conseil de sécurité se sont vivement félicités de la participation à la réunion du Conseil de Xanana Gusmão, Président élu du Timor oriental, et de Mari Bin Amude Alkatiri, Ministre principal du Timor oriental, lesquels ont fait des déclarations. Ils ont également entendu la déclaration de bienvenue du Secrétaire général.


Les membres du Conseil ont examiné de façon approfondie les propositions relatives au rôle de l’ONU au Timor oriental après l’indépendance, qui figure dans le dernier rapport du Secrétaire général (S/2002/432 et Add. 1), présenté par le Sous-Secrétaire général, Hédi Annabi.


Les membres du Conseil notent avec satisfaction le rôle historique joué par l’ONU qui a contribué au passage du Timor oriental du statut de territoire non autonome à celui d’État indépendant par l’intermédiaire d’une administration transitoire des Nations Unies.


Les membres du Conseil rendent un hommage particulier à Sergio Vieira de Mello pour les efforts inlassables qu’il a déployés en sa qualité d’administrateur transitoire pour le Timor oriental et souhaitent la bienvenue au nouveau Représentant spécial, Kamalesh Sharma.


Les membres du Conseil partagent l’opinion selon laquelle le système des Nations Unies devrait continuer de jouer un rôle important en maintenant l’assistance fournie au peuple du Timor oriental, en collaboration avec les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les mécanismes régionaux, les organisations non gouvernementales, le secteur privé et d’autres acteurs de la communauté internationale.


Les membres du Conseil attendent avec intérêt la création de la Mission d’appui des Nations Unies au Timor oriental. Cette mission succédera à l’Administration transitoire des Nations Unies au Timor oriental immédiatement après le 20 mai, jour de l’indépendance; ils se félicitent également de la prochaine admission du nouvel État en tant que membre de l’Organisation des Nations Unies.