31/01/02
Communiqué de presse
AG/1276



Assemblée générale

93e séance plénière – matin


L'ASSEMBLEE GENERALE CONFIE A UN COMITE SPECIAL LE SOIN DE NEGOCIER UNE CONVENTION

DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION


Le Président de l'Assemblée générale lance un appel solennel

à l'occasion de la trêve olympique et à l'approche des Jeux de Salt Lake City


L'Assemblée générale, préoccupée par la gravité des problèmes causés par la corruption qui peuvent menacer la stabilité et la sécurité des sociétés, saper leurs valeurs démocratiques et morales et compromettre le développement social, économique et politique, a ce matin décidé de charger le Comité spécial créé le 4 décembre 2000 de négocier une convention de portée générale et efficace contre la corruption.  Par la résolution* adoptée sans vote à cet effet, l’Assemblée décide que ce Comité spécial sera convoqué à Vienne en 2002 et 2003, année à laquelle il devra achever ses travaux.


      Le Président de l'Assemblée générale, M. Han Seung-Soo (République de Corée) a en outre lancé un appel solennel à l'occasion de la trêve olympique**.  Affirmant que les attentats terroristes du 11 septembre 2001 font peser une lourde menace sur l'humanité, l'idéal de l'Organisation des Nations Unies et l'esprit des Jeux olympiques, il a indiqué qu'il est demandé à la communauté internationale encore plus d'efforts concertés et de coopération pour que les XIXe Jeux olympiques d'hiver puissent se tenir dans les conditions voulues de sécurité et de paix.  Le Président de l'Assemblée générale a lancé un appel solennel à tous les Etats pour qu'ils prennent les mesures nécessaires pour garantir que les athlètes puissent se rendre aux Jeux de Salt Lake City et y participer en toute sécurité.


D’autre part, reconnaissant le rôle crucial des techniques de l'information et de la communication dans la création d’une économie mondiale fondée sur les connaissances, l'Assemblée générale a décidé de tenir durant la session en cours une réunion consacrée à la réduction du fossé numérique et à la mise en valeur des possibilités offertes par les techniques numériques dans la nouvelle société de l'information.  Il est précisé dans la résolution*** sur cette question présentée par la République islamique d’Iran et le Venezuela et adoptée sans vote que cette réunion préconisera l'harmonisation des diverses initiatives menées aux niveaux régional et international ainsi que la multiplication des effets de synergie entre ces initiatives.  Présentant le projet de résolution, la représentante du Venezuela a déclaré que l’ambition des auteurs de ce texte était d’apporter une contribution aux deux sessions du sommet mondial sur la société de l’information qui se tiendront en décembre 2003 et décembre 2005, ainsi qu’au Sommet sur le développement durable de Johannesburg en septembre 2002.


Aux termes d’une résolution**** relative aux plans d'action concernant la mise en oeuvre de la Déclaration de Vienne sur la criminalité et la justice: relever les défis du XXIe siècleet adoptée sans vote, l'Assemblée générale prie le Secrétaire général d'assurer la plus large diffusion possible desdits plans.  Elle invite les gouvernements à les examiner et à les utiliser, selon qu'il convient, comme guides dans leurs efforts visant à élaborer des textes législatifs, des politiques et des programmes dans le domaine de la prévention du crime et de la justice pénale, aux fins de la mise en oeuvre et du suivi des engagements pris dans la Déclaration de Vienne.  L'Assemblée générale invite la Commission pour la prévention du crime et de la justice pénale à suivre la mise en oeuvre des plans d'action et à faire toutes les recommandations qui pourraient être nécessaires.


L’Assemblée a aussi adopté sans vote une résolution***** présentant le calendrier des séances plénières et des tables rondes de la session extraordinaire de l'Assemblée générale consacrée aux enfants qui se tiendra du 19 au 21 septembre 2001.


*     A/56/L.69

**    A/56/795

***   A/56/L.68/Rev.1

****  A/56/L.70

*****A/56/L.71


*   ***   *