10 juin 1998


Communiqué de Presse
SG/SM/6588



LE SECRETAIRE GENERAL DEMANDE AUX JEUNES DE S'ASSOCIER À LA LUTTE CONTRE LES DROGUES

19980610
On trouvera ci-après le texte de la déclaration que le Secrétaire général, M. Kofi Annan, a faite à l'occasion de la présentation, le 8 juin, en présence de S. M. la Reine Silva de Suède, du document intitulé "Vision from Banff", qui a été adopté à une conférence d'organisations non gouvernementales de jeunes consacrée à la prévention de l'abus des drogues, tenue en avril.

Je suis très heureux de vous accueillir à l'Organisation des Nations Unies et à cette session extraordinaire de l'Assemblée générale.

Cette journée marque une date extrêmement importante dans la lutte que la communauté mondiale mène contre les drogues. Les dirigeants de tous les pays se sont rassemblés afin de prendre une décision concernant la manière dont la lutte contre la menace des drogues doit être menée à l'heure où nous approchons du XXIe siècle.

Mais pour que la bataille soit gagnée, il faut que les jeunes du monde entier s'y associent, car c'est leur avenir qui est dans la balance. Un de nos objectifs les plus importants est d'aider les jeunes à dire "non" aux drogues. Trop souvent, dans ce combat, la voix des jeunes ne se fait pas entendre avec assez de force ou de clarté. C'est pourquoi l'ONU se félicite d'avoir organisé les réunions de Banff et de Paris, auxquelles vous avez participé. C'est pourquoi nous sommes heureux de vous donner cette semaine l'occasion de faire connaître plus largement votre point de vue.

Je vous suis reconnaissant aussi, Majesté, d'être présente à cette session extraordinaire; je vous suis reconnaissant du rôle que vous jouez dans la lutte contre l'abus des drogues et vous suis reconnaissant de faire de cette session une occasion mémorable pour nous tous. "Tusen tack."

Croyez bien que lorsque nous aborderons la prochaine phase de nos travaux — quand nous en serons à mettre en pratique les décisions qui auront été prises cette semaine —, nous continuerons à prêter une oreille attentive à ce que nous diront les jeunes qui sont associés à la lutte contre les drogues partout dans le monde. Je vous remercie.

* *** *